Position du Parti Socialiste sur la stigmatisation des Roms

Opinion |

Publié le 13 septembre 2010
Taille du texte : A- A A+



Retrouvez ci-dessous le communiqué de Pouria Amirshahi, Secrétaire national du Parti Socialiste à la coopération, à la francophonie, à l’aide au développement et aux droits de l’homme et de Sandrine Mazetier, Secrétaire national du Parti Socialiste à l’immigration sur la stigmatisation des Roms  :

Quand l’Europe rappelle à la France ce que sont les droits de l’homme et du citoyen

Dénonçant la stigmatisation des Roms, le Parlement a rappelé que la liberté de circulation et le droit de séjour pour tous les citoyens de l’Union constituaient un des piliers fondamentaux de la citoyenneté européenne. Après le Conseil de l’Europe et l’ONU, c’est donc maintenant au tour du Parlement européen de dénoncer la politique de stigmatisation entreprise par le gouvernement.

En pointant du doigt la population des Roms, en mettant en scène tout l’été leur expulsion, en faisant de cette population déjà marginalisée un bouc émissaire, le gouvernement tente de masquer ses propres échecs.

Le Parti Socialiste soutient la résolution adoptée par les députés européens et demande au gouvernement de suspendre les expulsions de Roms.

Le Parti Socialiste dénonce le mépris exprimé par Eric Besson à l’égard des représentants des citoyens européens en qualifiant leur résolution de « diktat politique ». Les institutions démocratiques méritent davantage de respect.

Le gouvernement ne peut plus rester sourd face aux critiques internationales.

Partagez cet article !




Retourner en haut ↑